RSS
RSS




Partagez|

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Roxas
Rang 1
Voir le profil de l'utilisateur http://xmhorizon.forumactif.org/t55-roxas-rafael-baldwin#73 http://xmhorizon.forumactif.org/t63-rafael-s-links#100 http://xmhorizon.forumactif.org/t62-roxas-co#98
Date d'inscription : 23/02/2016
Messages : 551
Points : 634
Disponibilité RP : Libre
Identité : Rafael Baldwin
Rôle : X-Men
Capacités : Métamorphose (Externel)
Arme(s) : /
Situation sentimentale : Marié (Seaworth)
Etat de santé : Deux doigts manquant ainsi qu'une prothèse à la place de la jambe droite
Avatar : Daniel Lavoie
MessageSujet: Contexte Ven 26 Fév - 17:13



Contexte


« Si un seul battement d'ailes d'un papillon peut avoir pour effet le déclenchement d'une tornade, alors, il en va ainsi également de tous les battements précédents et subséquents de ses ailes, comme de ceux de millions d'autres papillons, pour ne pas mentionner les activités d'innombrables créatures plus puissantes, en particulier de notre propre espèce. »


Louisiane, 2033 ▬ Il y a cinq ans, New York City était l'agglomération mutante la plus importante des États-Unis, et peut-être même du monde. Plusieurs factions se disputaient le pouvoir, au nom d'idéologies très différentes, et les X-Men, défenseurs de la paix, peinaient à rallier l'ordre. Les conflits devinrent si récurrents que l'opinion se laissa de plus en plus influencer par le FME, un groupuscule anti-mutants. Nul n'aurait pu prédire vers quel chaos ces clivages allaient conduire la population. Mais un événement inattendu bouleversa le cours des choses. En 2028, plusieurs volcans furent extraits d'un sommeil profond, dans le Nevada. La lave laissa dans son sillage, des terres arides et des corps inertes. Noir et trouble était le ciel, ce jour-là. Cette catastrophe naturelle, aux origines inconnues, entraîna un véritable bouleversement climatique, pendant des mois. Les pluies d'acide avaient, dès le départ, rendu plusieurs régions inhabitables. Les américains concernés fuirent vers les zones encore habitables, mais à l'évidence, malgré un nombre important de victimes, les réfugiés étaient trop nombreux pour pouvoir être accueillis. Ce bouleversement dans la Terre réveilla en outre plusieurs autres volcans, lesquels répandirent le désastre, à l'échelle mondiale. La panique s'empara des uns et des autres, surtout lorsqu'ils réalisèrent que les ressources s'amenuisaient, qu'ils perdaient une partie du confort qu'ils avaient connu, et surtout, quand ils commencèrent à ne plus manger à leur faim. Certains crurent entendre retentir les trompettes célestes du jugement dernier, mais le FME pointa soigneusement du doigt les véritables responsables de ce bouleversement. Une mutante éternelle, nourrie de la terre et de la lave, s'était réveillée. Le FME, prêt à régner sur un tas de cendres, dénonça auprès du monde entier les mutants, les immortels surtout. Et beaucoup se surprirent à haïr ceux qui avaient brûlé le monde...

Aujourd'hui, suite à l'effondrement de grandes villes, comme New York, vous vous retrouvez en Louisiane. Les conséquences de la catastrophe se sont stabilisées, depuis trois ans, mais vous savez pertinemment que le monde, tel que vous l'avez connu, ne sera jamais restauré. Vous savez qu'à l'ouest et au nord de l'état, la terre est dévastée, et les villes qui ont survécu, ne sont pas dans une meilleure situation que vous. En outre, vous vous réjouissez de rester en Louisiane. Si le FME domine aussi cette région, sa politique est plus prompte aux compromis. Humains et mutants cohabitent mieux en Louisiane, qu'ailleurs. Vous ne pouvez de toute façon guère vous échapper. Les frontières de l'état sont contrôlées, les zones de l'océan atlantique qui vous entourent, grouillent notamment de pirates qui rendent toute odyssée trop périlleuse. La Nouvelle-Orléans est aussi une source de préoccupation, dans la mesure où un groupe de mutants sans foi, ni loi, y ont pris racine, et profitent de la corruption du monde, pour asseoir leur pouvoir. Malgré une diminution importante de la population, (à titre d'exemple, la capitale Bâton Rouge, ne compte plus que 5000 personnes au lieu de 400 000), les individus continuent à se déchirer, pour survivre. Heureusement, les X-Men sont toujours là, éprouvés mais toujours prompts à tenir le flambeau de la solidarité et de la paix. Désormais, le maître-mot est "survivre", non sans continuer à rêver d'un lendemain plus grandiose.


« Les larmes du passé fécondent l'avenir. »




- Adrenalean 2016 pour Epicode


_________________

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
eXternals Mutants Horizon :: eXternals Mutants Horizon :: Accueil-
Sauter vers: